3 Juin 2019 > 4 Juin 2019
Performance

Durant un semestre, Ophélie Mac part à la rencontre des jeunes de deux classes de troisième secondaire de l’école Serge Creuz (Molenbeek) et leur propose des ateliers autour de la performance.


Entre janvier et juin 2019, Ophélie Mac intervient en classe lors de plusieurs sessions et propose des exercices de presence / voix / improvisation / écriture, qui mèneront à l’écriture collective d’un projet par les jeunes eux-mêmes. Le résultat est une performance qui sera proposée dans le cadre de SIGNAL, les 3 et 4 juin 2019, sur le Pont de la Porte de Flandre, entre la chaussée de Gand et la rue Dansaert.

Lundi 3 juin 2019: rendez-vous aux alentours de 9h30
Mardi 4 juin 2019: rendez-vous aux alentours de 10h

L'Athénée Royal Serge Creuz et le CIFAS


Le CIFAS a déjà eu l’occasion de collaborer avec l’Athénée Royal Serge Creuz pour un travail mené par l'artiste finlandais John Court en 2016, plus précisément avec les classes de menuiserie et de dessin.

Lors de cette intervention présentée dans le cadre de SIGNAL, John Court avait discuté, dessiné, conçu et construit l’objet avec lequel il avait fait ensuite sa performance avec de jeunes primo-arrivants et des élèves de la classe de menuiserie.

La performance avait eu lieu dans la cour de l’école qui était ouverte pour l’occasion devant la station de métro Comte de Flandre. Le lendemain, John Court avait présenté une deuxième performance sur le Parvis Saint-Jean Baptiste.

Ophélie Mac


Ophélie Mac est une artiste afro-féministe activiste qui se définit comme céramiste-performeur, elle travaille a Bruxelles depuis 2012. Elle questionne son histoire, sa double culture, ses religions, son intimité et la relation au public, a une passion pour les sirènes, les jumeaux et recevoir chez elle. Elle a performé à Bruxelles aux Halles de Schaerbeek, aux Kaaistudio’s, au Brass ou aux Ateliers Claus, lors de « cérémonies ». La parole, arrivée tardivement dans son travail qui combine hédonisme et parler-vrai, est devenue aujourd’hui une part centrale de ses performances. Entre la conférence, le confessionnal, et la discussion de fin de soirée dans les toilettes, les dispositifs de performance qu’elle propose convoquent le langage sous de multiples formes, privilégiant l’instant de la rencontre et ce qui est échangé avec le public.

Si vous ne recevez pas l'email confirmant la bonne réception de votre candidature, veuillez vous adresser au Cifas: